Forum Phare.org

Vivre mon deuil => L'annonce du décès aux enfants => Discussion démarrée par: marcel le novembre 29, 2013, 04:21:29 pm

Titre: doit-on dire toute la vérité à un enfant sur le suicide du pére?
Posté par: marcel le novembre 29, 2013, 04:21:29 pm
bonjour, mon gendre s'est suicidé il y a quelques mois.Il avait une vie trépidante ,vivait à 300 à l 'heure, était superactif et trés performant dans sa branche d'activité.
Il laisse un enfant adulte et indépendant d'un premier mariage, et une fille de douze ans d'un second mariage avec ma fille.Ma petite fille déjà suivie par une psychothérapeute ( pour cauchemards fréquents ) a appris dés le surlendemain le suicide de son pére (sur les conseils de sa psychothérapeute- qu'elle ne voit plus depuis quelques temps ). On lui a expliqé que son papa était pas bien dans sa tête, qu'il souffrait beaucoup de cette situation et qu'il avait préféré mourir que continuer à souffrir moralement et psychiquement.
Depuis ma petite fille semble aller mieux , plus calme, les cauchemards ont presque disparus ou sont assez rares.
Elle parle parfois avec moi de son pére ou fait référence à lui sans difficulté.
la question qui me taraude: que dois-je répondre si elle me demande (et cela arrivera un jour, au collège des enfants inconscients du mal que cela pouvait faire lui ont dit la vérité toute crue, chose que sa mére a rectifié de suite en lui confirmant une version prise dés le départ et plus douce que la vérité) , de quelle façon son pére s'est suicidé ?
dois-on dire la vérité ( déjà trés dure à accepter pour moi) ou peut-on répondre que peu importe le mode , puisque le résultat est de toute façon le même.
merci de vos conseils.

Titre: Re : doit-on dire toute la vérité à un enfant sur le suicide du pére?
Posté par: muriel le décembre 05, 2013, 02:35:35 pm
C'est la question que je me pose Marcel à propos de mon petit-fils 2 ans et 8 mois , il sait que son tonton ( le frère unique de sa mère , mon fils ) est mort , oui mais un jour il saura comment mais de quelle façon ... je ne crois pas qu'il faille qu'il le sache , terrible non-dit . Pour nous ce sera difficile car nous habitons un immeuble familiale et c'est de cet immeuble que mon fils s'est défenestré il y a 2 ans . C'est un dilemme , certes les " fuites " qui vous font si peur ne sont pas pour demain en ce qui me concerne mais demain arrive vite .
Peu importe ( pas simple non plus , le peu importe et son imaginaire à elle , votre petite fille )
J'espère que vous aurez quelques conseils suite à votre sujet . Moi je n'ai que des questions . Et ce n'est pas son père , mais je mesure l'importance de ce " doit-on tout dire ?
Bien amicalement .