Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - muriel

Pages: [1]
1
Je suis en deuil après le suicide d'un enfant / 1 an après et puis ...
« le: décembre 02, 2012, 05:48:44 pm »
Le 30 novembre 2011 , un mercredi , jour où tout a basculé , un instant pour voir l'horrible présent figé de mon enfant mort sur le bitume , face contre terre , du sang , mon cri , le premier , le seul et le dernier car il est à tout jamais coincé dans ma gorge.
Le 30 novembre 2012 , un vendredi ,1 an que Sébastien est partit , une longue journée qui n'est pas sous la protection inconsciente de l'état de choc , un boomerang mortel qui m'a figé dans une profonde tristesse, engluée dans la vase qui me paralyse les chevilles , écrasée par une enclume qui m'empêche respirer à fond . Un anniversaire redouté , chappe de plomb . Une date de boucle bouclée et une ceinture que je sais devoir porter , qu'elle me blesse , qu'elle se fasse oublier , qu'elle se serre ou se desserre au gré de mon poids .
1 an après , 1 an sans et si et si...culpabilité , marchandage n'ont plus de sens .
1 an après et la coquille vide dans toute sa splendeur, l'oiseau s'est envolé ailleurs , il virelevote autour de moi parfois mais je ne le vois pas .
1 an après il aurait eu ses presques 25 ans , mais le temps s'est arrêté avant le dernier tictac de ses 24 ans , il ne vieillira jamais et tous ces garcons qui lui ressemblerons continuerons à me faire mal , identification cruelle .
1 an après , je ne le cherche plus qu'en moi , il me faut continuer ce chemin qui ne ressemble à nul autre et pas à pas , en chutant mille fois , retrouver mon fils autrement .
1 an après tu me manques et tu me manqueras toujours
Le fond ne change pas , le fond abyssale de ton abscence physique , seule la forme évolue , à moi de dompter cette forme méconnue .
1 an après il est temps de comprendre que sur scène je tricherai et que seuls les spectateurs du premier rang verrons les imperfections du maquillage  qui coule .

Pages: [1]