Auteur Sujet: MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI  (Lu 220717 fois)

martine

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 71
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #20 le: septembre 13, 2012, 10:20:40 pm »
c est vrai Angélique ! nous ne donnons jamais trop d amour aux autres !! sauf que , d avoir trop donné d amour à nos enfants , nous n avons pas su les préparer à devenir forts pour affronter la jungle dans laquelle nous les avons fait entrer !!!! c est en tout cas ce que mon fils chéri m avais écrit avant que je le retrouve pendu le 21 Février 2O1O la veille de son 35 éme anniversaire !! et aujourd hui comme il m a laissé un petit fils et que j ai un autre fils de 26 ans, et bien je suis condamnée à vivre, et à continuer à souffrir tous jours , et cela jusqu à la fin de mes jours !!! je pense très fort à vous toutes et à votre douleur !!

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #21 le: septembre 14, 2012, 01:49:09 pm »
Bonjour à toutes ,
Il y a des jeunes qui n'on pas reçu d'amour et qui se sont suicidé , j'en connais , il y a des jeunes qui ont reçu l'amour de leur parent sans être étouffés et qui se sont suicidés , il y a des enfants qui on reçu "trop" d'amour et qui ne se sont pas suicidés. Alors préparer à la vie cela veut dire quoi ? Et les établissements scolaires les préparent à la vie ? Et les média croustillants de sensationnel leur font voir quelle vie ? Et ...la liste est longue. Et préparer à la vie cela ne veux rien dire , je suppose qu'aucune d'entre nous n'entretenait avec ses enfant l'histoire de la belle au bois dormant et du père noël ?
Alors nous culpabiliser parce que nous leur avons donné trop d'amour , non. Oh non , leur fragilité était autre qu'inérente à ce trop d'amour.  Tout évolue vite , trop vite et notre cerveau lui , s'adapte bon gré mal gré à cette rapide évolution et ce béton qui pousse plus vite qu'un arbre , cette course folle que nous suivons parce que nous n'en avons pas le choix fait mourir nos enfants . La société n'en a que faire . Marche ou crève.
Ce n'est pas le trop d'amour qui n'a pas préparé nos enfants , c'est la société qui les a encore plus démarqué .
Je vous embrasse toutes très fort.

Laure

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 124
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #22 le: septembre 14, 2012, 08:51:19 pm »
Je suis d'accord avec Martine. J'ai peut-être été trop présente surtout lorsqu'il était enfant. Mais je l'ai attendu pendant 6 ans avec des traitements très lourds que je ne décrirai pas ici. Alors c'était une telle joie à sa naissance !!! et j'ai essayé d'en avoir un autre, mais ça n'a pas marché. Donc comment ne pas être trop présente quand on un seul enfant, merveilleux, affectueux, une vraie perfection de petit garçon. Et surtout tellement désiré.
Alors voilà pourquoi maintenant ma culpabilité est immense. Et j'ai tout perdu en perdant mon fils.

Laure

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 124
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #23 le: septembre 14, 2012, 08:55:41 pm »
J'ai oublié de dire comme Martine, en les "aimant trop", c'était peut-être les aimer mal et ils n'étaient pas préparés à se défendre, trop fragiles pour affronter la réalité. D'où cette culpabilité infernale.

martine

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 71
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #24 le: septembre 14, 2012, 09:33:37 pm »
oui !! Laure et Muriel !! nous avons beau tourner et retourner dans nos tetes  ce que nous avons fait de bien ou de mal, on n a toutes fait ce que l on a pu !! avec chacune notre amour pour eux et l éducation que nous avons reçue !! maintenant voila !! sa leur est arrivé !!! sa nous est arrivé !!!! il nous faut faire avec , malgré notre douleur ! on se couche avec , on se léve avec !! un jour on retrouvera nos enfants chéris ! ils nous aimaient tellement, que pour eux on se doit d avancer avec notre douleur !! pour eux !! et pour ceux qui nous aiment  et qui ne sont pas encore partis !! courage ! nous sommes toutes unies dans la meme souffrance !! sa nous rend plus fortes !!!!!!!!!!!!!!!

mexico64

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 101
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #25 le: septembre 15, 2012, 09:38:33 am »
Oui, merci pour cette entre aide sur le site.
Ca n'a l'air de rien mais c'est bon d'être comprises, de partager ce que nous traversons.
Moi, je culpabilise pour plein de choses mais pas pour l'amour que j'ai offert à Alix, non ça jamais, on aime jamais trop ses enfants!
Bisous à vous


Angélique

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 59
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #26 le: septembre 16, 2012, 08:13:58 am »
Bonjour tout le monde
Je suis d'accord avec vous toutes, on ne donne jamais trop d'amour à ses enfants (moi, j'aurais voulu en avoir de trop plutôt que rien du tout). Cela est très difficile de vivre quand vôtre mère vous déteste! Alors je n'ai aucun regret pour tout ce qu'ils ont  reçus depuis leurs naissances. je suis même malheureuse d'avoir attrapé  cette fichue dépression car je suis persuadée que cela à joué dans le geste de Mathilde. Oui j'ai fais de mon mieux mais lorsque vous soufré de cette maladie, vous n'êtes plus vous-même, vous êtes triste à longueur de journée, envie de rien.....bref cela n'est pas très gaie!
Aujourd'hui nous sommes le 17 septembre, cela fais trois mois que ma chérie s'est suicidé; c'est long 3mois de souffrance et en même temps j"ai l' l'impression que c'était hier: drôle de paradoxe!?! Parfois je culpabilise lorsque je ne me sens pas trop mal une journée, j'ai l'impression que je n'ai pas le droit, pas de cœur; En fait c'est cette distance qui m'éloigne de ma fille petit à petit qui me fais très peur. Je pense que je me protège et "oublie ce cauchemar" de temps en temps pour ne pas péter les plombs... Je l'aimais tellement, si seulement j'avais été dans sa chambre ce soir là pour lui dire une dernière fois et lui faire un gros câlin comme quant elle était petite. Le problème est que 12,13ans, 14... c'est vraiment l'âge con, nous avons découvert qu'elle nous mentait depuis un bon moment; qu'elle idiote je fais aujourd'hui, je lui es fais confiance!!! je n'aurais pas dû.                   Bisous à toutes et merci d'être là malheureusement!

Laure

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 124
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #27 le: septembre 16, 2012, 10:48:03 am »
Je suis d'accord, on aime jamais trop, mais je reste persuadée qu'on peut aimer "mal", du coup nos enfants nous ont menti, ne voulant pas nous décevoir. Trop de pression. Trop peur de mal faire. Résultat, le seul petit mot qu'il a laissé, c'est "pardonnez-moi". Mais c'est à LUI de nous pardonner de ne pas avoir su l'armer davantage, de l'avoir trop gaté, de ne pas lui avoir appris à lutter, de lui avoir aplani toutes les difficultés. C'est ce que j'appelle aimer trop, aimer mal.
Angélique, ça fait 2 mois que mon soleil est parti tout seul, sans "au-revoir" et je suis dans une sale période. J'ai l'impression d'avoir pris sur moi pendant ces 2 mois, mais là, je n'en peux plus. Je rends les armes. C'est trop dur.
Je me dis que chaque jour qui passe me rapproche de lui. Petite consolation...

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #28 le: septembre 16, 2012, 12:03:00 pm »
Bonjour Angélique,Laure,Mexico,Martine..
Paradoxe , tout est paradoxal dans nos comportements et émotions , nos pensées.
Moi aussi je demande pardon à Sébastien , pardon , parce que sa détresse, je n'ai pas su la gérer avec calme et sagesse et les mots que je dis aujoud'hui , ma nouvelle façon d'être est au prix de son départ et c'est terrible de trouver les mots qu'on a pas su dire !! Oui mais..nous ne sommes pas des Sages et nous sommes en bataille avec nos propres émotions et les leurs et un jour , quand le trop tard arrive , nous mesurons , nous pesons nos faits et gestes , nos silences quand il ne fallait pas , nos paroles maladroites et en fait , parce qu'il est mort notre enfant , on se condamne soit même à perpétuité.
Pourtant tous les enfants ne meurent pas , alors ?
Je vous embrasse toutes très fort du fond de ma tristesse infinie , même s'il m'arrive de penser à moi et rire parfois , tout est inversé mes rires sont de courte durée et ma mélancolie est mon nouveau moi.
Je voudrais retourner en arrière aussi pour serrer très fort dans mes bras Sébastien et lui dire " Je t'aime , je t'aime , je t'aime "et le couvrir de baisers , ceux que je n'ai pas su lui donner , par pudeur , pour ne pas l'étouffer, pour respecter son intimité.
On a rien fait de mal les filles , mettons nous ça dans le crâne !

Angélique

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 59
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #29 le: septembre 16, 2012, 05:49:28 pm »
Murielle, tu a toujours les mots pour me "faire du bien" et me faire pleurer aussi car je sents que tu à raison même si je le refuse! Merci et encore merci à vous toutes...
Laure, ton message me fais peur, il faut vraiment que tu accepte que tu n'a pas tué ton fils! Tu ne l'a pas aimé mal non plus. Ce n'est tout de même pas de ta faute si la socièté d'haujourd'hui est pourrie! Comment veux tu préparer ton enfant à cela? Tu peux le faire juste en l'aimant  de tout ton coeur ! Tu ne peux rien faire contre les agressions ou les tentations de la vie. Nous les protéjons l'orsqu'ils sont touts petits et "à nous" mais cela ne dure que très peu de temps, ensuite d'autres personnes entre dans  leur vie (crèche,nourrices, école...)ils sont influancés de toutes pars et tu ne contrôle plus rien!
Tu sais, je t'écrit tout cela comme si j'étais forte et avais tout compris,en fait non! J'essaie de me pardonner en même temps et de me convaincre qu'il ne faut pas regretté d'avoir aimé son enfant, ni mal,ni pas assez ou de trop. Je pense par contre aujourd'hui que j'ai trop vécu pour eux, alors qu'il ne nous appartiennent pas. Nous sommes juste là pour les accompagner comme nous le pouvons!
Je vous embrasse toutes très fort.

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #30 le: septembre 16, 2012, 08:30:03 pm »
Angélique à raison Laure , tu n'es pas coupable , ce n'est pas ton amour qui l'a tué . Si ton enfant pouvait te parler , si tu pouvais l'entendre il te dirais " Non maman , arrête , ne pense pas ça , c'est tellement faux ".
Tu as élevé ton fils tu ne l'a pas rejetté , tu as fais ce que toute maman fait , tu lui as donné , il était mal et en aucun cas tu n'en est responsable. Toutes nous sommes en tant que mère marquées par le fait que si notre enfant va mal , c'est de notre faute mais oui , la société d'aujourd'hui est pourrie. Nos enfant ne veulent pas nous décevoir , en cela tu as raison , et c'est le cas de tous les enfants , tous même s'ils le cachent , ils mentent tous et ce n'est pas parce que nous les aimons mal Laure . Il veulent nous protéger et nous voulons les protéger , tu ne lui as pas couper sa viande dans son assiète , tu n'a pas mangé et prédigérer à sa place. C'est le mal être , le profond mal être qui fait que la solution extrème s'insinue comme la seule porte de sortie à leur souffrance et même s'il demandent pardon , ils ne savent pas et ne peuvent savoir la conscequence de leur disparition brutale. Faire taire le douleur , celle qui ne se voit pas . Ecoute l'amour que tu avais et que tu as pour lui , ne te le reproches pas ,une maman aime son enfant  et parfois elle retire quelques branches sur son chemin , mais pas toutes , elle sait qu'il doit trébucher. C'est terrible Laure , c'est normal que tu baisse les armes mais relève toi aussi , n'oublie pas de te relever.
Et quand je m'effondrerai moi même de nouveau je sais que vous m'aiderez vous toutes.
Un énorme bisou .

mexico64

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 101
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #31 le: septembre 17, 2012, 07:22:39 am »
Peut-on mal aimer?
Oui sans doute.
Avons nous mal aimé nos enfants?
Oui sans doute.
Existe-t-il une bonne façon d'aimer?
Qu'on me le prouve!
Existe-t-il des parents qui n'ont que bien aimé leurs enfants?
Impossible, l'amour d'un enfant à son parent et d'un parent à son enfant dépend de trop de paramètres différents...Et quand bien même on aimerai de la bonne manière une fois, celà n'irait pas une autre fois. Nous passons notre temps à nous adapter ) des situations nouvelles, à des âges différents, aux conventions sociales, à l'éducation, à nos difficultés et aux leurs...
Nos enfants étaient fragiles, trop sensibles, trop intelligents, trop émotifs, trop différents.
Nous avons composé avec chacun d'eux, nous avons donné le meilleur de nous même et comme tous les parents nous nous sommes trompés.
Mais comme le dit Muriel, tous les enfants ne meurent pas.
Que dire de ceux qui sont maltraités physiquement, psychologiquement?
Que dire de ceux qui se lèvent chaque jour au bruit des bombes, qui voient mourir sous leurs yeux leurs voisins, leurs copains, leurs frères, leur mère?
Parmi eux, certains se suicideront, mais pas tous!
Comment pouvons nous penser que nous avons tué nos enfants?
NON! JE N'AI PAS TUE ALIX!
NON VOUS N'AVEZ PAS TUE VOS ENFANTS!
Stop!
Pourquoi sont-ils morts?
A chacun de chercher à s'approcher ne serais-ce qu'un peu d'un semblant de vérité, à chacun de reconstituer le puzzle.
Car c'est un puzzle dans lequel certaines pièces découlent effectivement de nos erreurs mais dont la plupart tiennent à la personnalité de notre enfant.
Les raisons de leur mort forment un puzzle de 5000 pièces au moins!
Certaines nous échapperont toujours et trouveront peut-être un jour des explications grâce à la neuroscience...
Bien aimés, ou mal aimés, nos enfants ont comme tous les enfants de la terre reçu le bien le précieux: l'amour.
Qu'y a-t-il d'autre de plus important à recevoir au cours d'une vie?

Je vous embrasse toutes


Laure

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 124
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #32 le: septembre 17, 2012, 08:16:27 am »
México, tu sa raison. Mais je culpabilise tellement. Et comme Muriel, le désespoir (pas la mélancolie) est mon état normal maintenant, entrecoupé de toutes petites pauses. Mais notre lot commun, je pense que vous serez toutes d'accord avec moi, c'est ce manque horrible, intenable. Et quand je lis des témoignages qui disent que 3 ans après, on est dans le même état, je dis STOP, je suis incapable de vivre comme ça. Trop de souffrance !!! Et je pense que mon fils sera très heureux de me retrouver s'il y a quelque chose après.

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #33 le: septembre 17, 2012, 12:49:14 pm »
Laure,
Ton fils sera très heureux de te retrouver s'il te retrouve alors que tu as parcouru ce chemin qui t'es imposé , celui que tu n'aurais jamais voulu prendre. Laure s'il est au bout du chemin et t'attend dis toi bien qu'il te regarde et t'accompagne patiement et en aucun cas ne sera heureux de te retrouver plus tôt qu'il ne le voudrait
Laure chaque jour tu soulèves une montagne
Petit à petit tu apprendra à la soulever et tu aura un peu moins de mal
Le désespoir , il y a de quoi Laure , et tu te demande pour qui , pourquoi avancer ? TU AS SI MAL.
Laure , on oublie jamais , on souffre toujours mais différement . Je ne sais pas comment je serais demain , je n'ai aucune certitude.
Laure, je connais des mamans qui on perdu leur unique enfant et qui évoluent en cherchant un sens à leur vie mais il est trop tôt pour toi peut-être pour entendre ce que je te dis.
Laure  j'aimerais te serrer fort dans mes bras et pleurer avec toi et t'écouter en silence.

Angélique

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 59
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #34 le: septembre 17, 2012, 05:25:13 pm »
Bonjour à toutes
Je ne sais plus quoi dire, quoi penser! je me suis trompée de date hier, c'est aujourd'hui le 17; de toute façon je pers pieds, j'ai vu mon médecin ce matin et il m'a fait la remarque que je ne semblais pas aller si mal que ça. En effet, j'ai réalisé samedi que je commençais à voir les choses différemment; cela me pesais que mon mari mette les chansons de Mathilde, parlais sans cesse d'elle et de son club de roller hockey, je n'en avais pas besoin ce jour là! Aujourd'hui je suis de nouveau en pleine culpabilité de ne pas être trop mal! cela ne fais que trois mois! Bien sur je pense sans cesse à elle et elle me manque terriblement, je pleure de temps en temps mais plus toute la journée. Finalement, j'ai l'impression d'être une mauvaise mère et cela me fais honte de me dire qu'elle est peut être mieux là où elle est; C'est elle qui a choisie, qui à décidé de prendre ces médicaments.
Elle était si jeune, elle a refusé mon aide et mon amour en ne voulant même pas me parler de ses ennuis et de ses angoisses; c'est elle qui m'a rejeté et abandonné....Je n'ai plus que mon fils et mon mari qui ne va pas très bien, je n'avais que notre petite famille que je pensais solide avec de bonnes valeurs. (pas de parents ni d'ami)
Mathilde a marché, sauté et cracher dessus; Cela fait très mal, vous êtes bien placé pour le savoir.
Encore une journée de passé, il reste les jours suivants......
Bisous à vous toutes

Laure

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 124
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #35 le: septembre 18, 2012, 06:53:08 pm »
Muriel, je ne sais pas si tu es psy mais tes paroles sont merveilleuses et bienfaisantes. Merci.

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #36 le: septembre 18, 2012, 07:41:42 pm »
Non , Laure , je ne suis pas psy ,  je suis comme vous toutes et vos paroles sont autant d'aide et au delà de tout , des paroles de mamans à mamans profondemment tristes et perdues qui on le courage d'écrire mais aussi de lire et répondre lorsqu'une d'entre elle a peur.

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #37 le: septembre 18, 2012, 08:27:21 pm »
Angélique,
Il m'arrive de penser , alors que je vois ce qu'il se passe dans le monde , que je suis soulagée que Sébastien n'ai plus à se battre et qu'il est mieux là ou il est , égoïstement ou parce que je l'aime d'un amour infini , je me dis que je n'ai plus de soucis à me faire pour lui et pourtant , aujoud'hui en regardant une photo de lui que je ne connaissait pas , son regard doux et transperçant a fait monté mes larmes et l'injustice de sa disparition m'a paralysé et tout mon corps souffrait.
N'ai pas honte de tes pensées même s'il elles sont contradictoires , tu es dans un toubillon d'émotions et rien ne prépare à celà.
Tu n'es pas une mauvaise mère !
Bisous.

martine

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 71
    • Voir le profil
Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #38 le: septembre 18, 2012, 11:17:48 pm »
moi aussi Muriel, il m arrive d etre soulagée de savoir mon fils chéri, si fragile, si doux, dans un monde qui n est plus celui ou nous sommes et qui se dégrade de jour en jour !!! je sais que tout se qui le faisais souffrir est terminé !! maintenant la souffrance est pour moi !!!!

mexico64

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 101
    • Voir le profil
Re : Re : MATHILDE VENAIS D'AVOIR 14 ANS LE 1er MAI
« Réponse #39 le: septembre 19, 2012, 12:02:09 pm »
Angélique,
Il m'arrive de penser , alors que je vois ce qu'il se passe dans le monde , que je suis soulagée que Sébastien n'ai plus à se battre et qu'il est mieux là ou il est , égoïstement ou parce que je l'aime d'un amour infini , je me dis que je n'ai plus de soucis à me faire pour lui et pourtant , aujoud'hui en regardant une photo de lui que je ne connaissait pas , son regard doux et transperçant a fait monté mes larmes et l'injustice de sa disparition m'a paralysé et tout mon corps souffrait.
N'ai pas honte de tes pensées même s'il elles sont contradictoires , tu es dans un toubillon d'émotions et rien ne prépare à celà.
Tu n'es pas une mauvaise mère !
Bisous.

Nous traversons vraiment les même émotions...
A la rentrée, moment si dur pour Alix, j'ai pensé fort à elle et je me disais, voilà, cette année tu n'es pas oppressée par les angoisses de la rentrée.
Pour celle de janvier se sera pire car Alix a tenté de se suicider par 2 fois à cette période.
Moi aussi je suis ensevelie par ce tourbillon d'émotions face à des photos que je ne connaissais pas ou que je n'ai pas vues depuis longtemps.
Moi aussi je suis gênée par le poids du regard des autres mais bon j'étais déjà en difficulté avant et je progresse avec l'aide d'un médecin comportementaliste.
Je vous serre toutes fort dans mes bras.