Auteur Sujet: 1 an après et puis ...  (Lu 89781 fois)

Cathy

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 67
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #20 le: décembre 10, 2012, 09:22:35 am »
Cela ne fait pas un an mais deux que Mélanie nous a quittés, et pourtant la douleur est là, toujours aussi forte. Comment passer Noël sans pleurs ?

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #21 le: décembre 10, 2012, 10:35:56 am »
Je crois que c'est impossible Cathy , comment faire comprendre aux gens que la notion du deuil est galvaudée , comment faire comprendre que c'est une suite de d'émotions et de douleur à vie , qui ne se réveille pas qu'au moment des fêtes mais qui devient intolérable au moment des fêtes.
On vit avec cette absence injuste , on vit sans la présence physique de l'être que l'on aime le plus au monde avec nos enfants qui sont ici et que nous aimons tout autant , ne pas oublier de le leur dire , et chaque mois , chaque année qui passe nous éloigne de cette présence physique et la profonde tristesse s'installe .
Je suis comme toi écartelée entre ce que je suis et ce que j'étais , je suis effrayée par ce prochain noël .
Je tente de me calmer , de sourire à mon fils , mais je n'y arrive pas , pas en cette pèriode de fin d'année .
Nous allons toutes et tous pleurer. Pour ma part j'allumerai une magnifique bougie devant la photo de Sébastien , je vais lui acheter un petit ange , lui faire un présent et lui dire que je l'aime .
 

martine

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 71
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #22 le: décembre 10, 2012, 10:51:07 am »
bonjour mes soeurs de douleurs !! je vous lis beaucoup, tous les jours, et c est incroyable comme nous nous ressemblons dans cette souffrance !! le meme ressenti ! les memes symptomes !! nous sommes unies dans le chagrin ! je vous embrasse !

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #23 le: décembre 10, 2012, 12:36:26 pm »
Bonjour Martine ,
La même souffrance ... et pourtant nous ne nous y complaisons pas , on avance , certains penserons ou dirons que nous ruminons chaque jour et qu'en fait nous alimentons notre peine , c'est tellement faux . Parfois on s'enlise , c'est vrai , et alors ?
Ou est le problème ?
Bisous .

martine

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 71
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #24 le: décembre 10, 2012, 02:06:28 pm »
c est cela Muriel ! tout mon entourage, me désapprouve d aller sur ce forum ! ils pensent tous que cela entretien mon chagrin, mais que peuvent ils comprendre à notre chagrin puisqu ils n y sont pas confrontés !

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #25 le: décembre 10, 2012, 02:45:12 pm »
Les conseils , je comprends , cela part d'un bon sentiment .
Mais on ne musèle pas une mère qui crie sa détresse et cherche , puise tout ce qu'elle peut , ici sur ce forum adapté et ailleurs aussi pour ne pas couler .
Il y a moins d'une 1/2 heure je sanglotais et la culpabilité me prennait de nouveau. Je disais tout haut que ce nétait pas possible , que c'était un cauchemar , avec qui partager mes sanglots ? Seule ou ici , pas avec ma famille éprouvée , qui évite le sujet , qui souffre en silence et ne veut ou ne peut briser ce silence . Avec ma fille oui mais savament dosé .Ici on peut , on nous en donne le droit . Merci . Ici on peux exploser et se consoler , s'aider . Et parmis les nôtres on s'aide aussi , c'est différent et complémentaire .
A chacun sa méthode , a chacun le choix des bouées de sauvetage , il y en a plusieurs , en dehors de nous et en nous .

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #26 le: décembre 12, 2012, 01:27:08 pm »
Jusqu'à hier soir , j'étais mal , j'avais trop mal , trop pour gérer cette insoutenable douleur. J'ai téléphoné à une psychologue , en pleurant , j'ai un RDV vendredi . Je suis partie travailler  ( infirmière de nuit en soins intensifs ) j'étais grise et morne , à deux doigts de craquer , puis un médecin de garde m'a écouté , son regard me parlait , je lui demandais de me dire que mon fils était malade , " oui , il l'était , oui il souffrait et luttait , oui il est parti parce qu'il ne pouvait plus supporter ses voix dans sa tête , non vous n'avez pas à vous sentir coupable , oui il l'aurait fait , oui il vous aimait " Ce médecin est une femme à qui je me confiais et qui me disait il y a 2 ans , que je ne pourrais pas lui faire entendre ma voix s'il ne voulait pas , elle m'apprenait des mots clefs , je commençais à comprendre le " lacher prise et la possibilité de communiquer vraiment à des moments donnés avec lui , sans la peur au ventre , espoir et peur , mais espoir . Je regrette de ne pas l'avoir connue plus tôt car il était déjà trop tard et je ne le savais pas , je pensais avoir encore le temps de le rassurer et lui faire accepter de suivre une thérapie , je pensais qu'un déclic , une réussite dans sa vie allait le sauver de son terrible mal-être , je n'ai pas eu le temps de lacher prise , il s'est tué avant .
Ce matin je décide de me soigner le corps et l'esprit pour m'accorder le pardon et ainsi retrouver mon enfant et arriver à lui parler de nouveau et sourire en pensant à lui , je sais que je chuterai encore mais je me relèverais plus forte et non pus détruite  Voilà ce que je me souhaite aujourd'hui , me retrouver et ainsi aider ma fille et mon fils là haut si près et si loin .

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #27 le: décembre 12, 2012, 11:13:44 pm »
...et m'aider moi .

catherine

  • Invité
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #28 le: décembre 13, 2012, 09:51:12 am »
arriver a s’aider soit même, a se reconstruire
moi aussi j'aimerai beaucoup, la main qui se tent quand on est au fond du trou
a vous lire toute, je pleure j'imagine votre chagrin, votre détresse vos insomnies sont aussi les miennes
moi j'ai eu un bisou, un bonne nuit man, un regard et une lettre
bon courage

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #29 le: décembre 14, 2012, 01:35:20 am »
Catherine , oui c'est un bonne nuit maman à la fois terrible car tu ne savais pas que c'était le dernier et doux car tu a eu ce baiser d'Amour de ton enfant , ton Florent adoré .
Mon fils m'a serré dans ses bras , j'ai eu cette chance aussi , je ne saurais jamais si c'était un je t'aime , merci d'être là , ou un au revoir maman , je t'aime  . Mais au fond de moi , je ne peux m'empêché de penser , qu'en fait il me disait " au revoir " .
Je t'embrasse courage à nous toutes et toi , j'ai mal de la perte de ton unique enfant . Comme DEDE  , comme audelaire et marie-claude maintenant .
Ils nous manques tant et toujours , enfants mamans lien unique . Je dis mamans car elles portent l'enfant mais enfants papas, non , je ne les oublies pas les papas qui souffrent en silence . 

suzanne

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #30 le: décembre 14, 2012, 06:49:17 pm »
FLORIAN NOUS A QUITTE IL Y A UN AN CE 26 OCTOBRE 2011 DEPUIS NOTRE VIE EST DIFFERENTE SA PRESENCE NOUS MANQUE CHAQUE JOURS SON FRERE DE 17 ANS  EST TRES REVOLTE NOUS ALLONS VENIR BIENTOT AUX GROUPES DE PAROLES DE L ASSOCIATION ET ESPERONS CONNAITRE DES PARENTS QUI COMME NOUS  VIVENT AVEC CETTE IMMENSE BLESSURE DE PERDRE SON ENFANT DE CETTE MANIERE ON EST TRES ENTOURES PAR NOTRE FAMILLE NOS AMIS MAIS NOUS AVONS HATE DE VOUS CONNAITRE SI CERTAINS SE RENDENT A SES REUNIONS ON PARTAGE VOTRE DOULEUR SI DIFFICILE A SUPPORTER EN CES PERIODES DE NOEL ON VOUS SOUHAITE DU COURAGE POUR CONTINUER A AVANCER COMME NOUS CHAQUE JOURS ON VOUS EMBRASSE CHALEUREUSEMENT ON PENSE TRES FORT A VOS ENFANTS PARTIS AVEC NOTRE FILS FLORIAN

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #31 le: décembre 14, 2012, 09:46:03 pm »
Suzanne ,
Florian est partit 35 jours avant Sébastien, chaque jour leur présence nous manque , chaque jour est une bataille pour écarter les ronces qui obstruent notre chemin et pour cela nos échanges sont précieux , quelque soit notre force intérieur, qui est issue de notre amour pour nos enfants , nous avons besoin les uns des autres et nous retrouver virtuellement ou en groupe de parole , nous épauler , nous soutenir .Parler d'eux et de nous
Florian avec nos enfants partis . Nous n'aurions jamais voulu cela , mais le choix nous ne l'avons pas .
Je vous embrasse très fort .
Ils nous lisent peut-être et s'illuminent .
Et leur frère / soeur ont besoin de nous plus que jamais . Et réciproquement .

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #32 le: décembre 15, 2012, 07:34:59 pm »
1 an après et puis....on tente de se préparer pour affronter cette nouvelle vie .(?)
Il me manques tant que si je me laissais aller j'épouserai la forme du creux de mon corps sur mon lit .
J'ai une chanson dans la tête : le soir même de son départ , dans la nuit , chez ma soeur cette chanson est passée . Elle m'a dit que pour elle c'était un message . Je l'ai écouté et regardé le clip original . J'ai eu très mal , j'ai même refusé de la ré -entendre ... jusqu'à hier soir ou j'ai passé en boucle le clip . Oui , j'ai vraiment l'impression qu'à travers cette chanson , j'entends l'histoire de la douleur de Sébastien .
M Pokora " en attendant la fin "
Je ne t'oublierai pas au comptoir des chagrins .

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #33 le: décembre 18, 2012, 12:22:40 am »

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #34 le: décembre 18, 2012, 12:56:22 pm »
Pour noël , moi tétanisée , j'accepte d'y participer pour ma fille et mon petit-fils .
Le premier noël sans mon fils était l'année passée , j'était encore anesthésiée , tellement que je ne me rappelle plus ce que j'ai fait , ce jour a disparu au fond de mon sub-conscient , refoulé , moi qui me vante de ne justement pas refouler , vanité stupide , un traumatise tel que le suicide de son enfant impose le court circuit .
Je n'arrive toujours pas à y croire . Croire que mon enfant est mort . Je ne me réveillerai pas en pleurant autant sinon .
Pour noël cette année , deux de mes soeurs ont fait chacune un sapin décoré de guirlandes étoiles et boules blanches , anges aux ailes de plumes blanches . Je n'ai pas eu le courage d'aller les voir , elles habitent pourtant quelques étages au dessous de moi . Je trouve l'initiative belle , très belle . Je pleure c'est douloureux .
Je vais me forcer à suspendre mon temps émotionnel pour aller chercher l'ange pour Seb , hier soir j'ai accroché un père noël de lumières colorées pour mon petit-fils , couleurs rires et cadeaux pour lui ce petit rayon de soleil de 19 mois , neveu de mon fils , il l'appelait " crapaud " . Crapounet aura son noël enchanté . Pas de sapin chez moi , je ne peux pas , pourtant je pensais y arriver .
Pour noël cette année je travaille et j'irais le matin chez ma fille et le midi toute la famille réunie , le papa et la belle-mère de mes enfants aussi , Seb sera content s'il nous voit , pour la première fois la famille désunie des parents divorcés unies pour passer ce noël sans lui et avec lui . On se rechauffe même si l'on pleure . On improvise , comment faire autrement ? Voilà , cette année cette fête s'improvise , elle ne se prépare pas vraiment .
Sébastien n'aimait pas trop noël les dernières années il s'en foutait je crois . Peut-être qu'aujourdhui pas ?
Et le mystère reste entier , on ne fait que supposer et deviner mais parfois on ressent très fort ces choses qui nous échappent .

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #35 le: décembre 18, 2012, 11:13:08 pm »
Toi , toi , toi !! Je continuerais à parler de toi qui fait partit intégrante de moi et je me fout de ce que les autres en pensent.

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #36 le: décembre 19, 2012, 02:09:52 pm »
Il est l'heure d'aller voir un psychologue , il est temps de sortir un pied de la vase gluante qui me retient.
J'ai rendez-vous vendredi 21 , jour de non anniversaire des 25 ans de Sébastien .
Curieux que ce soit juste cette date et tant mieux .
C'est une femme , c'est mieux aussi je pense .
J'ai si peur de l'oublier , une peur terrible . L'oublie est un âbime dans lequel j'ai peur de tomber et ce n'est pas se complaire que de ne pas oublier , la société nous pousse à le faire , on a si peu de temps à nous consacrer dans ce genre d'affaire . Et nous , nous en faisions autant avant .

DEDE

  • Invité
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #37 le: décembre 19, 2012, 08:29:31 pm »
Murielle
Je t'ai écris un merveilleux message il y a quelque heures! Malheureusement il n'a pas été envoyé et a disparu?? Il était trop beau ce doit être cela!
Je te disais que tu n'oublieras jamais ton fils, jamais, j'en suis certaine! C'est toi qui m'a fais croire que Mathilde était en moi, tu disais que Sébastien était près de toi! Il ne te laissera pas l'oublier! Par contre je pense que tu as le droit d'essayer de moins y penser afin de souffrir (le mot est faible) un peu moins, ton fils aimerait cela, te sentir moins torturée! Je ne comprend pas que tu ais cette peur, cela est impossible. Nous aimons tellement nos enfants! Il sera toujours avec sa maman qu'il aime!
Moi, c'est ce que je fais, je pense moins! Ce n'est pas du déni c'est juste une sécurité pour ne pas sombrer et rejoindre ma petite chérie!
Je suis contente que tu ais pris un autre RDV avec une psy... Vas y, libères toi le plus possible! J'espère que cela va fonctionner.
Je t'aime et te sert dans mes bras.
Angélique

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #38 le: décembre 20, 2012, 10:01:56 am »
Oui , tu as raison de me rappeler ce que je dis et pense , c'est une peur irraisonnée , l'absence génère ce style de comportement contradictoire , mais en moi il l'est pour toujours et pour mieux gérer cette absence cruelle  je pense qu'une aide s'impose . Je vais arriver à me réconcilier avec moi même , penser à moi de manière positive , c'est ce qu'aurait voulu et que veut Sébastien . Le passage des un an est comme l'apocalypse , le voile se lève, finit les oeillères , il faut que je fasse face à ce que désormais je vois et ce que je ne vois plus et apprenne sans peur à avancer vers ce nouveau monde , et je pourrais espérer approcher une certaine sérénité .
Mille bisous Angélique .
<3

DEDE

  • Invité
Re : 1 an après et puis ...
« Réponse #39 le: décembre 20, 2012, 01:56:11 pm »
Oui Murielle!