Auteur Sujet: MA FILLE S EST SUICIDE  (Lu 3417 fois)

murielle.rochat@wanadoo.f

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
MA FILLE S EST SUICIDE
« le: septembre 24, 2013, 02:38:20 pm »
Lea avait 15 ans des problemes suite a deux viols en tournante dont elle avait ete cictime au cours des deux dernieres annees et qu elle venait d avouer le 22 decembre en portant plainte au commissariat .........Ils ne l ont pas prise au serieux car il manquait des details le nom de ses agresseurs par exemple...........On l 'a ensuite emmene le soir de Noel à l hopital mais la premier refus malgre des scarifications des fugues à repetition ,des mises en danger de sa vie ,des paroles des textos ..TOUT CA PAR UN PEDOPSYCHIATRE .......ON L A RAMENE UNE SECONDE fois le 10 janvier avec une hdt prononcee par un autre medecin et un opj et la ,,le meme medecin car on est a lyon elle a 15 ans et seul cet hopital admet des enfants ..IL LA REFUSE ENCORE MALGRE MES SIPPLIQUES ET MES LARMES JE LUI DIT QU 4ELLE EST EN DANGER .........mais non il ne veut pas l hospitaliser car elle elle ne veut pas ...........APRES 200 METRES ELE FUGUE SON PERE RAPPELLE le medecin qui nous dit cette fois de la ramener si on la retrouve .
oN TENTERA DE LE faire le lendemain mais desesperee elle se defenestre ...............DEVANT SA SOEUR JUMELLE ;;;;ELLE DECEDE LE LENDEMAIN alors devant tant d inhumanite de la part de la societe dans laquelle elle avecu sa tout petite vie elle a prefere s 'en aller ............DEPUIS QUE DIRE ?QUE FAIRE ????????elle aurait eu 16 ans hier

Theresina

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 24
    • Voir le profil
Re : MA FILLE S EST SUICIDE
« Réponse #1 le: septembre 25, 2013, 06:25:29 pm »
Chère Murielle, que dire face à une telle succession de faits accablants qui montrent bien l'incompétence de certains professionnels !

Tout d'abord, une pensée émue pour votre petite Léa qui aurait eu 16 ans. Et pour vous, dont on peut imaginer le désespoir et le désarroi après un tel drame, ainsi que pour sa soeur jumelle. Dans quel état est-elle ? comment réagit-elle ?

Il n'y a pas de recette malheureusement pour survivre à la perte d'une enfant, dans de semblables circonstances. Vous êtes à Lyon, je peux vous proposer, si en avez la possibilité, de venir au groupe de parole qui réunit des parents comme vous, une fois par mois. La prochaine réunion a lieu le 26 octobre. Prenez contact avec PHARE au 01 42 66 55 55.
vous pouvez aller aussi sur facebook le groupe Phare Enfants-Parents

Qui est ce pédopsychiatre ? il faudrait en faire une liste rouge, certains sont à bannir ! L'agression sexuelle est une blessure énorme, pour qui que ce soit, mais pour une adolescente, c'est une atteinte profonde à sa dignité.

De tout coeur avec vous.
Votre récit me met en colère et me révolte. Il y a tant à faire pour que cela ne soit pas ! on préfère s'occuper de choses comme la théorie du genre pour changer la société !

murielle.rochat@wanadoo.f

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
Re : MA FILLE S EST SUICIDE
« Réponse #2 le: septembre 26, 2013, 04:01:23 pm »
bonjour
merci de votre reponse je vais contacter ce grooupe car il est vrai qu'apres 8 mois plus personne ne me parle d'elle ni a sa soeur jumelle qui elle meme se referme sur elle meme
il s'agit du dr tatou qui officie a l uma du vinatier  n otamment au service des adolaescents de flavigny ;Il est clair qie si il avait hospitalise ma puce la veille elle serait encore la .

cocoise

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 8
    • Voir le profil
Re : MA FILLE S EST SUICIDE
« Réponse #3 le: septembre 27, 2013, 03:20:05 pm »
c'est encore Cocoise, je viens de voir que le mail que je vous ai posté à murielle.rochat@wanadoo.f n'a pas pu être envoyé, alors je vous laisse mes coordonnées personnelles 06 89 09 29 62 et Svp, faites moi savoir si votre adresse mail est autre, ne manque-t-il pas un r après le f?
Je vais assez souvent aux réunions de Phare, malheureusement c'est Paris, je vous propose d'y aller ensemble. Il y a parfois des frères ou soeur qui viennent aussi. Il y a aussi Jonathan Pierres Vivantes, seules les personnes qui vivent ce drame peuvent comprendre.... et à Phare on les rencontre justement