Auteur Sujet: Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier  (Lu 9468 fois)

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Bonsoir,
Arthur s'est pendu le 6 décembre, sans un mot, sans que nous n'ayons rien décelé, il avait repris ses études, avait une petite amie, des amis, des parents, deux frères qui l'aimaient. Ce sont ses amis de classe qui ont prévenu les pompiers, car il ne répondait plus à personne. nous avons tout fouillé pour trouver une explication, nous ne pouvons faire que des suppositions, il était anxieux par rapport à ses études, ne supportait pas la misère du monde. nous le voyions heureux il ne l'était pas, il souriait tout le temps. Il avait consulté un psy 3 jours avant qui n'a rien vu si ce n'est qu'une anxiété par rapport à ses études. Il l'a bourré d'anxyolitique qui devait l'aider à dormir. J'aurais aimé qu'il m'appelle à l'aide, on dit qu'il ne faut pas culpabiliser, mais je n'ai pas pu ou pas su aider mon enfant, j'aurais tellement voulu le prendre dans mes bras, le rassurer. Il s'est pendu pendant mes vacances en Guadeloupe, voulait il que je ne sois pas là pour le trouver  ou se sentait il abandonné par sa maman. j'ai vite repris le travail pour m occuper, j'ai des crises de larmes parfois, mes collègues me consolent, c'est déjà ça. Hier j'ai dormi avec un de ses ours qu'il gardait dans sa chambre. J'attend un signe, je ne crois pas en dieu, mais peut être à un autre monde après. Comment fait on pour continuer jour après jour, comment s'adapter à l'absence de son enfant, si vous voulez m'aider, je prend tous vos conseils. Sylvie

ronald/fabrice

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 66
  • Si tu savais à quel point je suis triste !
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #1 le: février 23, 2014, 02:48:31 am »
Comme nous tous ici, vous n'avez rien vu venir mais vous culpabilisez
 vous mettez un pied devant l'autre pour avancer et vous avez l'impression de reculer,
Votre fils souffrait et il  n'a pas trouvé d'autre moyen d'échapper à son mal être que de s'en aller,
s'il avait seulement pu imaginer à quel point vous en souffrez aussi, il ne l'aurait.sûrement fait.

 Quel est son prénom, avait il une petite amie ?

Vous trouverez des personnes très gentils ici, toujours prête à vous lire
 à bientôt Sylvie et revenez pour vous soulager

 ronald
Parti sans le moindre mot !
J’aurais tant souhaité qu’on échangent plus, comme au temps, j'étais si fier de toi …
Je le suis toujours mais ne peux plus te le dire.
http://fr.tinypic.com/view.php?pic=35krd5v&s=8

ronald/fabrice

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 66
  • Si tu savais à quel point je suis triste !
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #2 le: février 23, 2014, 02:54:42 am »
Oh pardon, je suis étourdi et vois le prénom de votre fils, le même que mon petit fils.

 Je me permet d'envoyer une petite prière pour lui et de tendres pensées comme pour vous
qui vivez à présent l'enfer

Bises amicales
 ronald
Parti sans le moindre mot !
J’aurais tant souhaité qu’on échangent plus, comme au temps, j'étais si fier de toi …
Je le suis toujours mais ne peux plus te le dire.
http://fr.tinypic.com/view.php?pic=35krd5v&s=8

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #3 le: février 23, 2014, 07:39:59 am »
Merci Ronald pour votre message,
Arthur avait exprimé son mal être auprès de quelques amis très proches. Il avait été sans activité pendant 1 an suite à un plan social dans son entreprise et avait réussi le concours d'assistant social ,il en  était tres fier il partait pour 3 ans d'études, peut être la pression a t'elle été trop forte, la peur d'échouer, de décevoir peut être, pourtant cela ne faisait que 3 mois qu'il avait repris. il avait une petite amie qui avait déjà un copain, mais il le savait au moment où il s'est engagé avec elle et la semaine de son suicide, justement, le petit ami était venu passer la semaine avec elle alors que d'habitude Arthur et elle passaient les nuits ensemble. s'il n'avait pas été là peut être Arthur serait encore vivant. et si on pouvait revenir en arrière on aurait encore nos enfants, que des regrets ne n'avoir rien vu rien fait, il faut vivre avec notre peine. Je lui ai donné tout mon amour son père aussi, je ne sais pas comment l'idée du suicide peut germer dans leur esprit, un médecin m'a dit que les jeunes ca peut etre impulsif, que 5 mn avant ils n'y pensent pas. leur souffrance doit être terrible pour en arriver là, c'est lui que je dois plaindre et pas moi, il était si malheureux surement. je l'aime tant, il me manque tellement.


ronald/fabrice

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 66
  • Si tu savais à quel point je suis triste !
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #4 le: février 23, 2014, 08:38:16 am »
Bonjour Sylvie,

bien que nous sommes conscients que nos enfants sont ce qu'il y a de plus cher, notre plus grande richesse,
plus que tout au monde, nous sommes à chaque fois surpris par cette immense douleur que crée l'absence
de celui qui nous a quitté.

Il y a quelques jours une infirmière m'a fait comprendre que ma souffrance ne date que depuis le 10 décembre,
elle même a perdue son fils il y a déjà deux ans et demi et par expérience des contacts elle sait que cette peine augmente avec le temps, qu'elle nous fait subir par effet de marée comme des vagues une sensation de déchirement
de la chère profonde qui ne cicatriserait jamais.

Nous trouverons la force d'avancer pour ceux qui restent, les proches qui ont besoin de nous,
pour notre conjoint, les enfants et petits enfant.

Tout simplement pour ceux qui nous aiment, parce que parmi nous, dans ce forum il y en a qui sont seul,
il y en a qui l'était déjà avec leur enfant unique, cela ne nous console pas mais nous fait tout de même réfléchir.

J'espère que nous aussi, nous trouverons la force, nous nous remonterons le moral entre nous parfois
car même en couple il n'est pas toujours facile de se retrouver en tête à tête.

Je vous retrouve plus tard,
en me préparant à cette nouvelle journée quelques douces pensées rejoindront nos anges
et je vous envoies à vous la force d'affronter cette nouvelle journée.

A tout à l'heure
ronald
Parti sans le moindre mot !
J’aurais tant souhaité qu’on échangent plus, comme au temps, j'étais si fier de toi …
Je le suis toujours mais ne peux plus te le dire.
http://fr.tinypic.com/view.php?pic=35krd5v&s=8

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #5 le: février 25, 2014, 09:05:37 pm »
Bonsoir,
j'ai mal ce soir, mal du manque de mon fils, douleur que je ne peux crier, je pleure en silence au travail, un peu plus fort à la maison,  j'ai mal, je veux mon fils, je veux qu'il revienne, il aurait du rentrer pour les vacances, je l'aurais gater, fais des petits plats qu'il aime bien, je lui aurais montrer mon nouvel appartement il serait aller fumer sur le balcon, je lui aurais dit que ce n'est pas bon pour sa santé et comme d'habitude il m'aurait répondu, je vais arreter maman, j'y pense. J'aimerais tant le voir fumer encore. Nous aurions regarder un film ensemble, j aurais senti son odeur pres de moi, . Tout ça n'existe plus et c'est atroce, il me faut vivre avec cette douleur qui va et vient. nous sommes si nombreux à vivre ce cauchemar, nos si chers enfants sont partis.
je pense à tous ces enfants qui se sont peut être retrouvée ailleurs et qui sont heureux, délivrés, apaisés.
Je pense à toi Arthur mon ange, parmi les autres anges, tu me manques.
je souhaite une soirée et une nuit paisible à ceux qui me liront, 
Sylvie

ronald/fabrice

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 66
  • Si tu savais à quel point je suis triste !
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #6 le: février 25, 2014, 11:53:48 pm »
Merci Sylvie,

nos anges sont sûrement bien où ils sont, peut-être beaucoup plus proche de nous que nous pouvons l'imaginer
mais si loin que nous ne pouvons pas entrer en contact à eux  :'(

Arthur a sûrement trouvé la paix, comme tous les autres aussi,
peut-être qu'ils souffrent de nous voir si mal, mais comment savoir puisque nous portons notre corps et les soucis terrestres,
nous sommes peut-être loin de la réalité et très loin de ce que vivent nos enfants partis pour toujours.

Encore une journée de passée, un journée qui nous rapproche d'eux, une journée à décompter à notre attente.

Peut-être qu'ils ont une journée de travail derrière eux, journée pour nous alors que pour eux ce n'est qu'un infime moment
dans l'éternité, un moment peut-être consacré à d'autres qui ont besoin d'aide, dont nous ne savons rien,
dont nous sauront peut-être un jour.

En attendant c'est l'incertitude pour nous, le néant, le grand inconnu qu'on aimerait rejoindre pour être plus proche
de nos chers/chères enfants ou anges et qu'importe ce qu'ils sont à présent, ils restent ce que nous aimions tant.

Un jour, lorsque notre éternité commencera o débutera pour nous,
nous aurons une énorme surprise, celle qui nous fera peut-être dire, si nous avions su, si seulement nous avions imaginé
rien qu'un peu, nous aurions été plus rassurés, plus sereins.

Je vous souhaite de trouver un peu de repos cette nuit, mes pensées rejoignent nos anges
toujours en quête de savoir  :-\ toujours à le recherche d'un apaisement qui tarde à venir.

Ma plaie ne se ferme pas, ma douleurs semble souvent augmenter et me rappelle que vous aussi êtes là
comme moi à le recherche d'être rassurés.

A bientôt
ronald
Parti sans le moindre mot !
J’aurais tant souhaité qu’on échangent plus, comme au temps, j'étais si fier de toi …
Je le suis toujours mais ne peux plus te le dire.
http://fr.tinypic.com/view.php?pic=35krd5v&s=8

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #7 le: février 26, 2014, 06:47:54 pm »
Je te lis Sylvie , j'écoute ta douleur , tes questions , tes pleurs et je sens cet étau qui broie tes entrailles et ton cœur .
Arthur , ton fils , l'amour de ta vie .
Il est normal que tu cherches ...impossible de ne pas culpabiliser même si ce n'est pas de ta faute ni de la sienne .
Il y aura des questions sans réponses , il reste un amour immense et une détresse profonde .
Il ne peut y avoir de mots pour nommer cette terrible souffrance . Il y a que personne ne peut imaginer ce que perdre son enfant veut dire .
Au-delà de tout c'est à lui que tu penses à chaque minute en toi il est .
J'aimerais aussi voir fumer mon fils , j'aimerais le toucher , le sentir , le serrer très fort , le regarder dans les yeux . J'aimerais qu'il soit vivant , ce qui ne se peut pas , plus de cette manière là .
Alors je lui parle et parfois je suis sure qu'il m'entend !
Je te serre dans mes bras Sylvie . Et comme toi je voudrais que le voile qui nous sépare d'eux se troue un peu , je pense qu'ils comprennent bien le poids de cette enclume qui nous écrase et comprennent nos peurs et nos doutes .
A tous nos petits Anges <3

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #8 le: février 26, 2014, 07:28:44 pm »
bonsoir et merci pour vos messages.
ma douleur est moins présente aujourd'hui, la vague est passée, à quand son prochain passage?.
J'ai une interrogation, qui j'espère ne vous choquera pas,   je n ai pas vu de message qui en parle, beaucoup de nos enfants se sont pendus, j'ai demandé à ma psychologue que j'ai vu si Arthur avait souffert avant de mourir, s'il avait pu avoir le reflexe de vouloir détacher la corde, ou si la mort avait été instantanée, ce que je souhaite. Elle ne m a pas répondu franchement je crois que ça dépend de la hauteur.  Je n ai pas eu le rapport de police que j'ai demandé il y a plus d'un mois, un de ses amis a dit qu'il s'était lié les mains alors que la police ne nous l'a pas mentionné, je ne sais donc pas si c'est vrai, ses amis ne l'ont pas vu pendu, je ne sais comment ils ont appris ce détail, cela me tourmente. Je me suis imaginée sa souffrance avant sa délivrance, parce qu'une mère ne supporte pas que son enfant souffre, aura t il à ce moment regretté son geste, m'aura t'il appelé au secours. je me fais mal en écrivant cela, mais il faut que ça sorte, il n'y a qu'ici que je puisse l'écrire, je veux faire sortir tous ces doutes, ces questions sur le pourquoi, le comment.
J'ai donné la vie à mon fils, je voudrais tout connaître de sa mort, pour ensuite la mettre dans un petit paquet au fond de moi même et ne plus jamais l'ouvrir, et dans un autre paquet il y aura ses 23 ans de vie que j'ouvrirai à volonté.
Bonne soirée, à plus tard
Pensées amicales.
Sylvie

ronald/fabrice

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 66
  • Si tu savais à quel point je suis triste !
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #9 le: février 27, 2014, 09:52:23 am »
Bonjour Sylvie,

vous vous tourmentée comme beaucoup de parents l'on déjà fait,
moi aussi je me suis posé les questions que vous vous posées et n'ai pas la réponse exacte.
Je ne les ai d'ailleurs pas posés à des professionnels, puisque je ne vois pas de psychologue ni d'autres
suite à ce drame.

Je répondrais uniquement par ce que j'ai pu constater sur moi même concernant la capacité à tenir tête à une souffrance ou des douleurs physiques, cela est très variable d'une personne à une autre.

Mes douleurs m'ont apprise qu'à un moment précis où elles devienne insoutenable le cerveau déconnecte et la souffrance s'arrête en même temps.
C'est l'instant même où l'inconscience prend le dessus, je ne crois pas qu'à ce moment précis on puisse regretter quelque chose, ou penser encore à quelqu'un, l'instant d'avant quand cette douleur semble encore interminable il nous arrive de penser (à nous les hommes} à notre maman, dans l'espoir qu,'elle puisse aider, mais bien réfléchi on revient souvent à la décision qu'on avait pris avant en sachant qu'on est seul face au problème.

Soyez rassurée, je ne crois pas que le geste lui même ait pu faire souffrir énormément.

J'ai aussi cherché à en savoir plus sur son état juste avant, pour cela il n'y a effectivement que les services tels que la gendarmerie, le SAMU ou le médecin ayant constaté le décès qui pourrait en dire plus, mais ils ne diront rien.

J'ai été en contact avec le SAMU et on m'a clairement dit que cela reste anonyme,
j'avais vu le nom du médecin ayant constaté le décès, mais n'ai pas pensé à faire une copie.

J'espère avoir un peu répondu à vos interogations, mais faites comme moi et les autres membres,
fermée ce paquet incomplet car il n'aide pas à se sentir vraiment mieux même si nous savions tout des derniers instants de nos biens- aimé nous continuons à nous faire souffrir parce que nous avons du mal à accepter leur absence définitive.

Pensée à nos anges, et bises à vous toutes sans oublier Thierry.

ronald
Parti sans le moindre mot !
J’aurais tant souhaité qu’on échangent plus, comme au temps, j'étais si fier de toi …
Je le suis toujours mais ne peux plus te le dire.
http://fr.tinypic.com/view.php?pic=35krd5v&s=8

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #10 le: février 27, 2014, 11:29:25 pm »
Bonsoir Ronald,
merci de vouloir me rassurer, cela me fait du bien de vous lire. Je ne peux pas encore fermer ma boite de recherches, cela viendra, mais je vais attendre encore un peu, il me manque quelques réponses, je sais que je ne les aurais peut être pas et alors je déciderais du moment pour fermer cette boite et la ranger quelque part en moi. J'ai vu des amies ce soir, j 'ai pu leur parler d'Arthur sans presque une larme, j'utilise des mots maintenant que j'avais du mal a associer au début avec son prénom, comme la mort, la pendaison, suicide, départ et puis la meilleure amie d'Arthur m'a donné des ses nouvelles, c'est un petit moment plaisant dans cette journée, ils s'adoraient, elle a l'impression qu'il est à ses cotés, qu'il la guide, qu'il est son ange gardien. Mon ange est un ange gardien.
Il m'arrive de penser que ma vie est  le rêve de quelqu'un d'autre ou de quelque chose de supérieur, j"y pense assez souvent et qu'au moment ou ce quelque chose se reveillera, ma vie sera finie, ce sera surement ma mort, et quelque chose d'autre  commencera. je ne sais pas d'où me viennent ces idées.

Une pensée caline pour nos anges, et une nuit paisible aux parents

ronald/fabrice

  • Membre Jr
  • **
  • Messages: 66
  • Si tu savais à quel point je suis triste !
    • Voir le profil
Re : Arthur s'est suicidé le 6 decembre 2013, il aurait eu 24 ans le 9 fevrier
« Réponse #11 le: février 28, 2014, 04:07:00 am »
Bonjour Sylvie,

moi non plus je ne peux refermer cette boîteµ
je ne suis toujours pas en état de laisser passer certains mots par mes lèvres
pas même les laisser écrire par mes doigts sur un clavier...

Des mots, qu'on se refuse, qu'on aimerait effacer du langage et des dictionnaires.

Notre vie est devenu un rêve, bien sûr qu'on l'aurait aimé autrement
et lorsqu'il se termine en nous, notre chemin sera l'aboutissement du rêve,
le début d'une autre vie qui ne finira plus, je pense, en présence de ceux qui nous ont quittés
nous continuerons un chemin éternel, peut-être pas constamment ensemble puisque d'autres priorités
existeront probablement, mais nous aurons surement beaucoup d'occasions d'être proches
et n'auront plus besoin d'avoir peur d'une séparation.

Nous serons sûrement proches aussi avec des personnes ayants un vécu comparable au notre,
nous formerons une espèce d'unité, une famille à part qui a sue tenir le coup aux épreuves qui sont les notre jour après jour
ici dans la peine et l'espoir d'un monde meilleur !

J'ai vécu aujourd'hui une journée terrible, notre petite fille m'a à un moment
poussée dans mes retranchements et m'a laissée dans mon coin,
j'ai fini par écrire un message à mon épouse qui l'a sûrement profondément blessé et que je regrette tellement.

Mais le mal est fait,
je m'en veux beaucoup et je me dis si souvent que nous devrions trouver bien plus de moments pour nous rapprocher
mais nous cherchons souvent la solitude pour souffrir notre peine pour ne pas contaminer l'autre.
Finalement nous ne faisons pas ce qu'il faut, nous ne nous soutenons pas assez
et pire, j'arrive à lui faire inutilement mal.

Vous aussi cherchez parfois la solitude, y arrivez vous ?
Sans faire de mal à vos proches ...
J'ose même pas mettre un point d’interrogation !

Je vous souhaite encore quelques heures calmes, bien plus si possible,
une semaine se termine, une semaine de plus à notre compte à rebours.

Une pensée à nos anges, beaucoup de courage à vous mamans dans la peine et à Thierry qui souffre comme nous tous.

ronald
Parti sans le moindre mot !
J’aurais tant souhaité qu’on échangent plus, comme au temps, j'étais si fier de toi …
Je le suis toujours mais ne peux plus te le dire.
http://fr.tinypic.com/view.php?pic=35krd5v&s=8

Ange

  • Membre Actif
  • ***
  • Messages: 114
  • MATHILDE VENAIT D'AVOIR 14 ANS
    • Voir le profil
Sylvie, j'ai lu ton drame, je n'ai pas répondu! Pas la force, et puis vous êtes toujours trop nombreux à nous rejoindre sur ce Forum qui pour moi ne devrait pas exister! Toutes ces horreurs ne devraient jamais avoir eues lieu.
J'ai eu envie de te dire que le fait que tu sois en voyage en Guadeloupe n'est pas la raison pour laquelle Arthur a mis fin à ses jours. Tu te demandes peu être comment je peux dire une chose pareille car je je vous connais pas mais Mathilde s'est suicidée le 17 juin 2012...un mois exactement après notre unique voyage sur l'Île Maurice à son père et moi. Je me suis souvent demandée, si je n'avais pas fais ce voyage? Si elle s'était suicidée pendant que nous étions là bas?
Un des policiers nous a déjà reproché d'avoir été courir cet horrible matin là et d'oser laisser notre fille de 14 ans seule à la maison! Son frère âgé de 18 ans était là tout de même!
Je n'ose même pas imaginer s'ils avaient su que nous étions partis 10 jours en voyage sans nos enfants!!! Mathilde ne voulait pas allez chez sa grand-mère ni que quelqu'un vienne à la maison. Ils se sont donc gardés tout seul comme des grands!   
Je t'embrasse Sylvie ;-(
Douces pensés à toutes et tous <3
Angélique,DEDE, Angel et enfin Ange...je suis la maman de Mathilde qui a eu 14 ans le 1er mai 2012 et s'est suicidée le 17 juin 2012

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Bonsoir à toutes et tous,
ce soir j'ai diné avec les deux frères d'Arthur, et leurs compagnes, j'ai vu mon adorable petite fille. Nous avons passé une soirée tranquille, gaie, partagé quelques souvenirs de moments passés avec Arthur. je sais qu'il était présent dans nos pensées ce soir, mais il nous est difficile de parler de ce qui nous fait mal à tous, son départ, ce manque qu'il crée en nous. je pense que nous voudrions tous en parler mais que nous ne savons comment nous exprimer sans nous faire mal.

Je réalise désormais que plus jamais je n'aurais mes 3 fils réunis, cela me fait mal, la douleur est là, bien présente, en sourdine parfois et elle surgit à un moment où je m'y attend pas. Les larmes me font mal, cette boule dans la gorge, ce mal de ventre , tout n'est que douleur.

Cela fera 3 mois demain qu'Arthur est parti, c'est peut être pour ça que ces derniers jours je repense souvent au 6 décembre en guadeloupe, aux appels de son père sur mon portable, au sms direct de son grand frère qui n'arrivait pas à me joindre et que j'ai choisi de lire d'abord avant d'écouter les messages "maman , Arthur s'est suicidé à Alençon, rappelle moi", ma vie s'est écroulé à ce moment là, du bonheur d'avoir 3 fils, je passais à la douleur d'en perdre un. Je crois que je n'oublierais jamais ce jour qui a bouleversé à jamais ma vie si ordinaire, ordinaire que j'aimais, 3 fils en pleine santé, une petite fille, du travail, des vacances, de l'amour. Et voilà que je passe au cauchemar.
 Je m'en veux de ne penser qu'à ma douleur et d'oublier celle d'Arthur qui a certainement été bien pire que la mienne puisque moi je suis capable de la supporter et de continuer à vivre.
Mon enfant chéri, tu me manques tellement, nous avions tant de choses à vivre encore ensemble. Sois en paix mon fils, ta maman t'aimera toujours, tes frères, ton papa t'aiment aussi.
Chaleureuses pensées, a vous mamans et papas qui souffrez du même mal que moi,  que nos enfants trouvent la paix.

muriel

  • Membre Héro
  • *****
  • Messages: 613
    • Voir le profil
<3 <3 <3

sylvie78

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
bonsoir chers parents,
aujourd'hui, le petit frère d'Arthur a 20 ans, nous aurions du fêter cet anniversaire tous ensemble. Mais il  manque Arthur, c'est la première fois qu 'Arthur n'a pas appelé son frère, je sais qu'il y aura beaucoup d'autres premières fois  qui se transformeront en de nombreuses fois.  J ai fait un petit bisou à mon fils de la part d'Arthur, pas pour lui rappeler que son frère est mort, mais pour lui dire qu'il est là dans nos cœurs et qu'il vivra tous ces moments avec nous. Je veux qu'il soit heureux d'avoir 20 ans.

Arthur me manque atrocement, j'ai envie de l'appeler sur son portable et puis je me rend compte qu'il ne répondra pas.

Mon médecin m'a prescrit des anti dépresseur, inhibiteurs ,en dosage minimal,  je ne voyais pas comment ces cachets pouvaient me faire prendre du recul comme il m'a dit, je n'en ai jamais pris. Depuis quelques jours,  j'ai moins envie de pleurer quand je pense à la mort de mon fils, je suis plus lucide je pense, pour celles ou ceux  qui en ont pris, avez vous ressenti la même chose? que se passera t'il quand j'arreterai d'en prendre ? j'espérai être assez forte pour ne pas prendre de médicaments, mais j'étais physiquement épuisée, je voulais des fortifiants et je suis ressortie avec des anti dépresseurs, rien que le mot me fait peur. je veux être forte pour mes deux autres fils, ma petite fille, et pour moi même.
Arthur, tu me manques mon chéri, je t'aime, je t'aime tant.
Douces pensées aux parents et à nos anges