Auteur Sujet: possibilité de video o visioconférence des réunions mensuelles?  (Lu 1516 fois)

cocoise

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 8
    • Voir le profil
J'ai assisté pendant plus d'une année à partir de septembre 2012 aux réunions de Phare à Paris, notre fille Anne Catherine s'est suicidée en juin 2012, c'est son frère cadet qui a découvert son corps après 11 jours de recherches...  nous vivons dans le Vaucluse, ça fait loin, c'est tout un budget aussi. Et mon mari si bien m'a accompagnée à une réunion en octobre 2012 n'est guère enclin aux réunions et en plus il a un travail prenant .  J'y allais seule. Je m'organisais pour ça, pas de soucis. Même avec les cartes de réduction SNCF, il fallait compter les à côtés car les amis parisiens n'étaient pas toujours dispos. Et puis la lassitude car je n'écris pas ce post uniquement pour des raisons financières s'est immiscée et j'ai commencé par moins aller à Paris et puis rapidement plus du tout. Pourtant je vais souvent sur le site, lis les témoignages, prends des contacts. C'EST VITAL pour moi. Pour survivre à la mort "choisie" par ma fille, pour construire notre vie (nous avons deux autres enfants), même si je vois une psychologue depuis un an, j'ai besoin de vous (écouter la chanson de France Gall et aussi Si vita si de Barbara Furtuna).
Ne serait il pas possible de faire une visio ou videoconférence de ces réunions, même avec le concours d'un parent qui sait manier la chose technique, afin de permettre un lien vivace à cette lumineuse plateforme d'échanges à ceux qui pour des raisons géographiques ou autres ne peuvent pas y assister... Et puis presque tout ce qui se fait et existe, c'est Paris. J'ai été dans mon coin à une réunion d'accompagnement de deuil, c'était très bien mais j'ai besoin d'une association comme Phare, je suis endeuillée, certes, j'ai perdu (entre autres...) ma fille,  mais elle est morte par suicide, seuls d'autres parents qui vivent pareil deuil peuvent réellement partager une écoute. Et Madame Thérèse Hannier ne peut pas être sur tous les fronts. Et je ne veux pas la déranger sur son mail ni son tél. Quand on n'habite pas Paris et environs, on est bien seul. On fait avec, on se met sur le forum, on prend des contacts, on lit des tas de bouquins, on voit un "psy"ou pas, et l'on finit par se barricader. Qui à part les parents endeuillés par le suicide d'un enfant est plus à même de vous écouter et se laisser écouter?  Que cette formidable opportunité des réunions de Phare à l'hôtel Napoléon soit accessible à ceux qui ne peuvent faire le déplacement (moyennant une cotisation par exemple, pour couvrir les frais de fonctionnements d'un dispositif de video conférence, même flouté si certains parents préfèrent ne pas être filmés).
Françoise Bengolea.


Theresina

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 24
    • Voir le profil
Re : possibilité de video o visioconférence des réunions mensuelles?
« Réponse #1 le: octobre 09, 2014, 07:43:22 pm »
bonjour,

c'est une excellente idée. Nous allons étudier cela.

Je pense bien à vous,

Thérèse